Send your Call or Congress to fasticongressuum@gmail.com

CALL.31.01.2017 [PANEL 13 at CCC]: La réception du théâtre antique dans les travaux savants de l&#39

go to CONGRESS

FECHA LÍMITE/DEADLINE/SCADENZA: 31/01/2017

FECHA CONGRESO/CONGRESS DATE/DATA CONGRESSO: 19-20-21-22/07/2017

LUGAR/LOCATION/LUOGO: University of Montreal (Montreal, Canada) ; McGill University (Montreal, Canada)

ORGANIZADOR/ORGANIZER/ORGANIZZATORE: Malika Bastin-Hammou (Université Grenoble Alpes) ; Pascale Paré-Rey (Université de Lyon, Lyon 3 – Jean Moulin).

INFO: web - Malika.Bastin@univ-grenoble-alpes.fr pascale.rey@univ-lyon3.fr

CALL:

Le panel prendra pour objet la réception de tout le théâtre antique, grec et latin, tragique et comique dans les travaux savants de l'Europe de la première modernité. Il s'agira d'envisager en quoi, comment et dans quelle mesure ces travaux ont été le lieu de réflexions soucieuses de comprendre et faire comprendre ce théâtre, mais aussi de saisir en quoi ils reflètent, orientent ou passent à côté des débats sur les théâtres vernaculaires contemporains. L'établissement du texte, la traduction le cas échéant, l'analyse, l'explication, la critique, l'indexation, des pièces d'Eschyle, Sophocle, Euripide, Aristophane, ainsi que de Plaute, Térence et Sénèque, sont autant de tâches dont les érudits se saisissent, mus par divers objectifs.

Si la curiosité et la liberté humanistes sont des moteurs orientant naturellement les lettrés vers les textes antiques, tous les contextes, historiques, politiques, littéraires, ne sont pas toujours favorables, en Europe, à de tels travaux. Il est bien des enjeux qui sous-tendent les entreprises des savants, pour qui la transmission de ce théâtre est le plus souvent une contribution au progrès intellectuel, mais peut aussi représenter un défi, un obstacle, voire un danger, dont ils auront à se justifier ou à se protéger.

Il s'agira d'explorer les travaux savants du XVIe au XVIIIe siècles : des éditions princeps au Théâtre des Grecs du Père Brumoy (1730), des traductions en vers latins aux traductions complètes en vernaculaires en passant par les traductions ad verbum, c'est en effet la période où le travail d'édition des Classiques prend son essor et où les problématiques critiques s'élaborent.

Ces travaux savants, qu'ils apparaissent à côté des textes théâtraux, dans des éditions de textes augmentées de préfaces, d'essais, de dissertations, de commentaires ou qu'ils figurent dans des textes séparés, offrent une vision du théâtre antique qui n'a jamais encore été explorée en tant que telle. Cette vision n'est bien sûr pas uniforme et varie au cours de la période délimitée, selon les traditions nationales et au gré des conceptions de leurs auteurs, en fonction des pièces considérées.

Le panel devra mettre en lumière cette richesse tout en posant des questions qui permettront d'aborder cet immense corpus théorique de façon commune et dynamique. Voici les axes de réflexion que l'on privilégiera : - Problématiques de langue : quels rapport ces travaux entretiennent-ils avec les langues anciennes ? Sont-ils rédigés en latin ou en vernaculaire, et pourquoi ? A-t-on affaire à des traductions poétiques, littérales, ad verbum ? Quel sort est réservé à la métrique ?

- Contextes historiques et politiques : quels intérêts, quels enjeux, voire quels risques comportent les démarches d'éditer, d'étudier, de jouer le théâtre antique dans une Europe pacifiée ou déchirée par les guerres de religion, les querelles de frontières ?

- Théâtre et spectacle : l'horizon de la scène est-il présent ? Comment jouer le théâtre grec, le théâtre latin? Quelles adaptations de la scène sont préconisées ? Y a-t-il des textes injouables, et pourquoi ?

- Rôle des travaux savants : quelles répercussions connaissent ces travaux savants ? Quel impact ont-ils les uns sur les autres et sur les réceptions ultérieures du théâtre antique ? Quels nouveaux concepts élaborent-ils ?

- Textes et lecteurs : ces textes sont-ils lus par les théoriciens du théâtre ? Le public lettré ? Sont-ils le fait de professeurs ? Sont-ils conçus en lien avec l'enseignement des langues anciennes ? Du théâtre ? Quelle pédagogie du théâtre donnent-ils à lire ?

- Éditeurs, traducteurs et imprimeurs : qui s'intéresse aux textes dramatiques de l'Antiquité ? Quelles sont les figures marquantes? Quels sont leurs liens avec le monde du théâtre ? Quel est leur mode d'apparition à côté des / dans les textes théâtraux ?

- Histoire du livre : comment relier la floraison de la littérature savante à l'histoire du livre ? Quelles évolutions matérielles contraignent, expliquent, telle posture des commentateurs ? La 10ème édition de la Celtic Conference in Classics aura lieu à Montréal (Canada), du 19 au 22 juillet 2017. La Conférence s'organisera autour de plusieurs panels permettant de totaliser une quinzaine d'heures de discussion sur les quatre jours. Pour notre panel, nous attendons des communications de 30 min., suivies de 10-15 minutes d'échange. Vous pouvez soumettre vos propositions (titre et résumé de 300 mots environ) à Malika Bastin-Hammou (Malika.Bastin[at]univ-grenoble-alpes.fr) et à Pascale Paré-Rey (pascale.rey[at]univ-lyon3.fr) avant le 31 janvier 2017 ; vous saurez peu après si votre proposition est acceptée. Les contributions donneront lieu à une publication, sous réserve de l'accord des participants. Les langues de la Celtic Conference in Classics sont l'anglais et le français


categorías / tags / categorie

Fasti Congressuum is licensed under a Creative Commons Reconocimiento-NoComercial-CompartirIgual 4.0 Internacional License
© 2014 by Fasti Congressuum. Proudly created by M. Cristina de la Escosura