Send Your CALL or Congress to fasticongressuum@gmail.com

Il n'est guère de matière si vaste que celle des monumens de l'Antiquité. Étude et réception de l'Antiquité romaine au siècle des Lumières: perspectives croisées - 06/10/2017, Louvain-la-Neuve (Belgium)

18.03.2017

 

go to CALL FOR PAPERS

 

La journée d'étude « “Il n'est guère de matière si vaste que celle des monumens de l'Antiquité”. Étude et réception de l'Antiquité romaine au siècle des Lumières : perspectives croisées » se tiendra à Louvain-la-Neuve (Université catholique de Louvain), le vendredi 6 octobre 2017.

Elle a pour objectif d'approfondir les questions de la réception et de l'appropriation de l'Antiquité romaine par les intellectuels des Lumières. Cette journée d'étude fait suite à une première rencontre organisée à l'Université de Florence le 26 mai 2016 (« Roma nell'età dei Lumi »). La perspective envisagée est résolument internationale et interdisciplinaire puisqu'il s'agira de réunir des spécialistes issus de différentes disciplines afin de traiter de cette thématique par le biais de divers aspects d'ordre historique, culturel et archéologique. Les langues de communication lors de la journée d'étude seront le français, l'italien et l'anglais.
Le comité organisateur de l'événement souhaite en outre mettre en avant les travaux de recherches innovants de jeunes chercheurs et de chercheurs confirmés.

 

FECHA/DATE/DATA: 06/10/2017

 

LUGAR/LOCATION/LUOGO: Université catholique de Louvain (Louvain-la-Neuve, Belgium)

 

ORGANIZADOR/ORGANIZER/ORGANIZZATORE: Marco Cavalieri (UCL); Olivier Latteur (UNamur / UCL); Françoise Van Haeperen (UCL); Pierre Assenmaker (UNamur).

 

INFO: olivier.latteur@uclouvain.be - marco.cavalieri@uclouvain.be


INSCRIPCIÓN/REGISTRATION/REGISTRAZIONE: 

 

PROGRAMA/PROGRAM/PROGRAMMA: 

 

Please reload

categorías / tags / categorie

Please reload

Fasti Congressuum is licensed under a Creative Commons Reconocimiento-NoComercial-CompartirIgual 4.0 Internacional License
© 2014 by Fasti Congressuum. Proudly created by M. Cristina de la Escosura