Send Your CALL or Congress to fasticongressuum@gmail.com

10e Colloque International "Épistolaire antique et prolongements européens: "La lettre et l’œuvre" - 16-17/11/2017, Tours (France)

10.11.2017

 

Pour cette 10e session des colloques interdisciplinaires de Tours sur « L’épistolaire antique et ses prolongements européens », on s’intéressera aux lettres d’auteurs qui témoignent d’un projet littéraire, d’une composition en cours ou qui commentent un ouvrage achevé. Quel rôle la lettre joue-t-elle par rapport à l’œuvre ? Elle peut représenter une sorte d’« atelier de l’œuvre », mais inversement, quelle influence la rédaction d’un ouvrage exerce-t-elle sur la correspondance ? Quelle figure de l’auteur de telles lettres montrent-elles ? Enfin quelle relation l’auteur entretient-il avec son œuvre et avec lui-même à travers cet autre type d’écrit qu’est la lettre, adressé à un destinataire singulier qui joue le rôle de témoin, de garant d’une production littéraire ? Étudier le rapport de la lettre à l’œuvre nous donne une idée du face-à-face de l’auteur avec son œuvre, et permet d’explorer la manière dont se construit la notion d’auteur — y compris la manière dont l’écrivain lui-même entend se présenter comme tel (ethos, mise en scène, posture).

 

FECHA/ DATE/DATA: 16-17/11/2017


LUGAR/LOCATION/LUOGO: Salle des conférences (5e étage B.U.), Université François-Rabelais, Tours (France)

 

ORGANIZADOR/ORGANIZER/ORGANIZZATORE:  Élizabeth Gavoille; Unité de recherche “Interactions culturelles et discursives” (EA 6297)

 

INFO:  web 

 

INSCRIPCIÓN/REGISTRATION/REGISTRAZIONE: 

 

PROGRAMA/PROGRAM/PROGRAMMA:   Disponible también en PDF/Also available in PDF/Anche disponibile in PDF

 

JEUDI 16 NOVEMBRE

•9H Accueil des participants et ouverture du colloque


L’oeuvre philosophique dans la lettre


– présidence de séance : Rémy Poignault


•9H30 François GUILLAUMONT (Université de Tours) : Laprésence des traités de Cicéron dans sa correspondance


•10H Aldo SETAIOLI (Université de Pérouse) : La lettre 81 de Sénèque et le De beneficiis


•10H30 Mathilde CAMBRON-GOULET (Université du Québec à Montréal) : Refuser l’auctorialité : le cas des Entretiens d’Épictète dans la lettre d’Arrien à Lucius Gellius


•11H Discussion et pause


L’écrivain face au Prince – présidence de séance : Aldo Setaioli •11H30 Déborah ROUSSEL (Université de Tours) : Tristes II et Ars amatoria : lectures croisées de la lettre et de l’oeuvre d’Ovide


•12H Ida Gilda MASTROROSA (Université de Florence) : Qualis in castrensi contubernio : l’appel épistolaire de Pline l’Ancien à l’empereur Titus


•12H30 Discussion puis pause déjeuner

• après-midi •


Pline le Jeune et Fronton – présidence de séance : Ida Gilda Mastrorosa


•15H Nicolas DRELON (Montpellier 3) : Un discours de Pline au sénat : le De Heluidi ultione, d’après la Lettre IX, 13


•15H30 Rémy POIGNAULT (Université de Clermont-Auvergne) : L’autorité auctoriale dans la correspondance de Fronton


•16H Discussion et pause 

 

Auteurs chrétiens – présidence de séance : François Guillaumont


•16H30 Marlène KANAAN (Université de Balamand-Liban) : Les lettres de Grégoire de Nysse, échos de la vie et de l’oeuvre


•17H Pierre DESCOTES (Université de Paris IV-Sorbonne) : La Cité de Dieu dans la correspondance d’Augustin d’Hippone


•17H30 Discussion

VENDREDI 17 NOVEMBRE

Moyen Âge – présidence de séance : Viviane Mellinghoff-Bourgerie 

 

•9H Alberto RICCIARDI (Université Guglielmo Marconi, Rome) : La lettre de préface comme “mode d’emploi” de l’oeuvre (IXe-Xe siècles)


•9H30 Jean SCHNEIDER (Université de Lyon 2) : La propriété littéraire dans les lettres de Jean Tzetzès : un avantage disputé


•10H Fanny OUDIN (Université de Paris IV-Sorbonne) : L‘epistolier au Moyen Âge : du livre à l’auteur de lettres


•10H30 Discussion et pause


Renaissance – présidence de séance : Jacqueline Vons


•11H Laurence PRADELLE (Université de Limoges) : Leonardo Bruni Aretino et sa traduction de l’Éthique à Nicomaque d’Aristote au sein de ses Lettres familières


•11H30 Jeanine DE LANDTSHEER (Université catholique de Leuven) : Juste Lipse et la publication de sa correspondance


•12H Étienne WOLFF (Université de Paris Ouest-Nanterre) : Les lettres de Pline le Jeune sur ses propres oeuvres


•12H30 Discussion puis pause déjeuner

• après-midi •
Littérature française – présidence de séance : Jeanine de Landtsheer


•14H30 Viviane MELLINGHOFF-BOURGERIE (Université de La Ruhr-Bochum) : “Des lettres à l’oeuvre” ou “de l’oeuvre aux lettres” ? Une comparaison des rapports entre oeuvre et correspondance au début
du XVIIe siècle : François de Sales et Agrippa d’Aubigné


•15H Céline LAMY (Université Paris 8) : Quand les lecteurs se faisaient auteurs : le cas des lettres insérées dans les périodiques du premier XVIIIe siècle •15H30 Marianne CHARRIER-VOZEL (Université de Rennes 1) :
L’oeuvre à l’épreuve du bavardage épistolaire : les lettres de Mme de Graffigny à Devaux


•16H Discussion et pause


Présidence de séance : Élisabeth Gavoille


•16H30 Sophie ROTHÉ (Université de Tours) : Casanova épistolier ou les lettres accompagnatrices de l’Histoire de ma vie : éternalisation ou autodafé ?

 

•17H Christine DUPOUY (Université de Tours) : Philippe Jaccottet, entre disciple et maître — ami


•17H30 Discussion et clôture du colloque

Please reload

categorías / tags / categorie

Please reload

Fasti Congressuum is licensed under a Creative Commons Reconocimiento-NoComercial-CompartirIgual 4.0 Internacional License
© 2014 by Fasti Congressuum. Proudly created by M. Cristina de la Escosura